Hermann Beaugrand
Naturopathe, Iridologue

Les moulins,
Quartier La Planchette
07400 Alba-La-Romaine
06.71.41.83.25
"La naturopathie simple et à portée de tous."

Les troubles du sommeil

Petrini_-_Le_sommeil_de_Saint_Pierre

S’il est le plus souvent négligé voir même considéré comme une perte de temps, notre sommeil constitue à l’instar de notre alimentation et d’une activité physique quotidienne l’une des conditions indispensables afin de rester en bonne santé.

 

Bien que primordial, le sommeil peut toutefois être largement affecté par notre hygiène de vie ou notre stress, diminuant de cette manière sa qualité comme sa durée, entraînant de cette manière différentes conséquences néfastes pour l’organisme. Ainsi en cas de perturbation temporaire de notre sommeil, il n’est pas rare d’observer une diminution de la vigilance, de la concentration et de la capacité de réfléchir, de même qu’un ralentissement des réflexes, des troubles de la mémoire, de la fatigue musculaire, des sautes d’humeur, voire de l’agressivité et de la difficulté à se situer dans le temps ou l’espace dans les cas les plus extrêmes. À plus long terme, une diminution des défenses immunitaires, un vieillissement accéléré ou encore différentes pathologies comme de l’obésité, du diabète ou de l’hypertension peuvent également survenir du fait de la perturbation des mécanismes régulateurs qui se mettent normalement en action durant la nuit.

 

De plus, si le corps se recharge en énergie pendant le sommeil, il faut ajouter également que pendant cette mise en jeûne temporaire, l’organisme va profiter de ce moment pour éliminer les toxines accumulées dans l’organisme (les émonctoires travaillant deux fois plus lors du sommeil que lors d’une phase d’éveil comme peuvent en témoigner différents signes au réveil comme une langue chargée, ou une urine beaucoup plus foncée), une évacuation des cellules mortes qui ainsi se renouvellent, et de manière générale une régénération des tissus et des organes.

 

Si les troubles du sommeil peuvent être multiples, que ce soit des difficultés d’endormissement, des réveils nocturnes ou encore de l’insomnie, les causes à l’origine de ces différents troubles le sont également et peuvent grandement varier selon les personnes. Il convient donc de clairement identifier ces différentes causes afin que chacun puisse trouver les clefs d’un sommeil réparateur.

 

Malgré tout, voici quelques astuces et conseils simples pour vous aider à prendre en main votre sommeil.

 

L’alimentation

  • Limitez tout les aliments inhibiteurs du sommeil et ce, particulièrement avant le couché : alcool, café, thé, tabac ou encore le chocolat ainsi que la plupart des sodas contenant de la caféine.

 

  • Mangez léger lors de vos dîners : les repas copieux trop riches en lipides et en protéines entraine une digestion plus longue, pouvant perturber la survenue du sommeil. Suivez toujours l’adage : « un petit déjeuner de roi, un déjeuner de prince et un dîner de pauvre »

 

  • Privilégiez les glucides : les repas riches en glucides favorisent la concentration dans le sang de tryptophane, un acide aminé qui lorsqu’il parvient jusqu’au cerveau, se transforme alors en deux hormones liées au sommeil, à savoir la sérotonine et la mélatonine. Outre les céréales dont le riz complet principalement qui contient des tryptophanes, n’hésitez pas à consommer des légumineuses, des amandes et des noix de cajou, ou encore des bananes.

 

L’hygiène de vie

  • Levez vous à heure fixe, chaque jour de la semaine, même le week-end. Ceci vous permettra de réguler votre horloge biologique et facilitera votre endormissement.

 

  • Évitez tout exercice intense, bain chaud ou repas lourd juste avant d’aller au lit, ce qui ferait grimper la température corporelle et donc fuir le sommeil.

 

  • Pratiquez une activité physique régulièrement et si possible loin du moment du couché. Cela peut être une simple marche, de la natation, un peu de gym ou encore une séance de yoga.

 

  • Réservez votre chambre à coucher et votre lit uniquement au sommeil et aux relations amoureuses afin de créer une association d’idées entre cette pièce et le sommeil. Il conviendra donc de sortir de cette pièce la télévision, le téléphone, les livres, ou même la nourriture afin de limiter toute distraction qui pourrait empêcher la survenue du sommeil, mais également toutes les sources de lumière provenant d’appareils électriques qui pourraient là encore perturber votre sommeil.

 

Les plantes et huiles essentielles

Si malgré tout, vous éprouvez encore des difficultés pour vous  endormir ou si vous vous réveillez au cours de la nuit, la nature nous offre de nombreux remèdes différents qui pourront constituer une alternative efficace aux habituels somnifères. Là encore, selon les causes à l’origine du trouble du sommeil, différentes plantes seront plus ou moins indiquées selon votre cas.

 

  • Le coquelicot pour son action douce dans les troubles du sommeil sera particulièrement indiqué chez les enfants pour faire disparaître tout état d’anxiété, d’émotivité et de nervosité excessive tout en possédant des propriétés légèrement sédatives et somnifères.

 

  • La valériane aussi appelée « herbe aux chats » a la réputation de favoriser le sommeil et d’améliorer sa qualité aussi bien qu’un produit conventionnel. Mais il  permet également de réduire la nervosité et l’agitation, ce qui la rend ainsi toute indiquée pour traiter les troubles du sommeil. Toutefois, son utilisation devra être de courte durée en limitant les quantités utilisées du fait qu’elle contribue dans certains cas à épuiser le foie.

 

  • Si l’aubépine est connue pour ses propriétés régulatrices du rythme cardiaque ainsi que sur notamment la diminution des palpitations cardiaque, elle possède également différents composants qui lui confère ainsi une activité sédative sur le système nerveux central, permettant de cette manière d’agir sur les états de nervosité, d’irritabilité et d’anxiété, pouvant ainsi agir sur les troubles du sommeil le cas échéant.

 

  • Le houblon qui bien que plus connu pour son rôle dans la fabrication de la bière, possède également de nombreuses propriétés la rendant intéressant dans le traitement des troubles du sommeil. En effet, cette plante en plus de stimuler l’appétit et de lutter contre les troubles de la ménopause, que ce soit les bouffées de chaleur ou les sautes d’humeur, permet également de lutter contre l’agitation et la nervosité tout en favorisant le sommeil.

 

  • On peut également mentionner la grande famille des lamiacées qui comprend principalement la mélisse, la ballotte, la menthe ou encore la lavande pour leur action contre l’anxiété, la nervosité, les angoisses, la dépression légère et bien évidemment, les insomnies.

 

  • Enfin, de nombreuses autres plantes pourront également être utilisées pour leurs vertus relaxantes ou sédatives comme la passiflore, le bigaradier, la camomille, le tilleul, ou encore la verveine et qui seront plus ou moins efficaces selon les personnes. À vous de trouver ce qui vous convient le mieux.

 

Vous pourrez utiliser ces différentes plantes sous forme de plante fraîches en tisane par exemple, mais aussi en gélules ou sous forme d’huile essentielles, l’idéal étant de se masser avec ces dernières juste avant le couché.

 

Hermann Beaugrand
Naturopathe, Iridologue

Les moulins,
Quartier La Planchette
07400 Alba-La-Romaine
06.71.41.83.25

2 Commentaires

  1. plaisier's Gravatar plaisier
    novembre 6, 2015    

    bonjour je cherche par tous les moyens une solution a mon insomnie ayant travailler plus de vingt ans de nuit il m est impossible de retrouver le sommeil j ai pris des somniferes pendant de tres nombreuses annees je suis en retraite depuis dix ans et j ai decider d arreter ces medicaments progressivement sur les conseils de mon medecin j ai stopper completement depuis deux mois mais je vis un calvaire nuits blanches a repetition j essaie de me faire aider avec les plantes et l homeopathie rien n y fait je fais une heure de marche par jour et mange tres leger le soir que me conseillez vous?merci d avance amitiees

    • Hermann's Gravatar Hermann
      novembre 8, 2015    

      Bonjour,

      Je comprends bien votre demande et le soucis que vous m’expliquez mais malheureusement, sans avoir effectué un bilan complet et personnalisé il m’est difficile de vous conseiller quelque chose qui pourrait vous convenir. Le mieux est de consulter afin de pouvoir prendre le temps de voir avec vous tout cela en détails. Si vous souhaitez des renseignements sur les consultations, ou obtenir les coordonnées d’un naturopathe de votre région, n’hésitez pas à me contacter.

      Au Plaisir de vous lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles

Retrouvez toute l’actualité sur facebook

Ateliers / Formations

Aucun événements prévu pour le moment.

Liens utiles

Cabinet de psychologie et de psychothérapie www.psychoaubenas.fr

Retrouvez-moi sur

Bien être et Beauté Bio indextwitterx