Hermann Beaugrand
Naturopathe, Iridologue

Les moulins,
Quartier La Planchette
07400 Alba-La-Romaine
06.71.41.83.25
"La naturopathie simple et à portée de tous."

L’eau de coco

eau de coco

 

Dans un précédent article sur l’huile de coco, nous avons pu voir les différentes propriétés et les applications que nous pouvions faire de cette « huile miracle ». Ici, nous aborderons l’un des autres trésors que nous offre la noix de coco, à savoir l’eau de coco que l’on peut également appeler le jus de coco.

 

Avant tout, il convient de préciser qu’avant d’obtenir une belle noix de coco marron telle qu’on en rencontre en magasin et que nous la consommons , celle-ci nécessite de mûrir pendant 9 long mois. Avant de pouvoir être consommée sous cette forme, la noix de coco sera verte et disposera d’une certaine quantité d’eau douce à l’intérieur qui permettra au germe de la noix de coco de pouvoir se développer et de former un futur système racinaire. C’est cette eau qui nous intéresse tant dans cet article qui en étant filtrée par la noix va former la chair de la noix de coco en se condensant au cours de la maturation et qui permettra de fournir le lait de coco en mixant la chair de coco avec de l’eau, et surtout l’huile de coco.

 

Mais avant de pouvoir déguster l’eau de coco d’une noix verte, il faudra avant tout s’armer de patience si vous avez la chance d’en trouver dans de nombreux pays tropicaux. En effet, la noix de coco verte est constituée d’une coque sombre enfermant l’eau de coco  et entourée d’une enveloppe épaisse et coriace d’environ 7 cm d’épaisseur que l’on appelle « bourre » et qui est quasi-impossible à enlever à la main. Après avoir enlevé une partie de cette bourre à l’aide d’une hache ou d’une machette ( novices s’abstenir ), il est alors possible de percer la coque pour pouvoir bénéficier des vertus désaltérantes de l’eau de coco.

 

noix coco

 

Composition et vertus nutritionnelles

L’eau de coco est, comme son nom l’indique, principalement constituée d’eau douce, mais pas seulement.  Faible en calories ( 17 kcal pour 100 gramme ), elle contient également quelques acides aminés, peu de glucides et une faible quantité de lipides dont essentiellement des acides gras saturés.

 

C’est essentiellement en ce qui concerne ces vitamines et minéraux ( et les propriétés uniques de cette eau que nous aborderons par la suite ) que l’eau de coco se révèle intéressante puisque l’eau de coco contient principalement de la vitamine C ainsi que les vitamines du groupe B dont la vitamine B1, B2, B3, B5 et B6 ainsi que de nombreux minéraux et oligo-éléments tels que du sodium, du calcium, du magnésium, du potassium, du phosphore, du manganèse, du souffre, du sélénium, du fer, du cuivre ou encore du bore. Ces minéraux se présentant sous la forme de sels alcalins permettent de plus d’alcaliniser l’organisme afin de préserver notre équilibre acido-basique.

 

Des propriétés uniques

Grâce à sa composition, l’eau de coco se voit conférer des propriétés désaltérantes, reminéralisantes et alcalinisantes qui l’indique pour tous et pour toutes, que ce soit pour les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées ou même les sportifs.

Mais le principal intérêt de l’eau de coco réside dans ses propriétés isotoniques, c’est à dire que la concentration en sels minéraux de l’eau de coco est identique à celle retrouvée dans le plasma sanguin. Sans rentrer dans les détails, cette similitude entre le plasma sanguin et l’eau de coco permet à cette dernière d’être parfaitement assimilable par l’organisme tout en facilitant l’hydratation, mais sa consommation permet également de préserver l’équilibre de notre sang ce qui n’est pas toujours le cas avec les autres boissons, qu’elles soient peu ou fortement minéralisées.

 

Quelle eau de coco choisir?

Si l’eau de coco consommée « directement à la source » possèdent toutes les qualités que nous venons d’énumérer, ce n’est pas le cas des eaux de cocos en briques vendues en magasins qui perdent grandement de leur intérêt pour plusieurs raisons, même si l’eau est de qualité biologique.

 

Tout d’abord, certains fabricants réalisent leur eau à base de concentré auquel ils ajoutent de l’eau afin de les « allonger », cette eau n’ayant bien évidemment rien à voir avec la « vraie eau de coco » provenant d’une noix. De plus, afin de pouvoir être mises sur le marché, certaines de ces eaux sont soumises à différents procédés de conditionnement ( stérilisation, pasteurisation, UHT, … ) qui vont détruire les propriétés nutritionnelles de l’eau de coco ( pour tout ceux et celles intéressées sur le sujet, je vous invite à lire mon article « pourquoi incorporer du cru dans l’alimentation » ).

 

L’idéal est devoir faire importer des noix de coco vertes qui auront été congelées ( point crucial afin de préserver les qualités nutritionnelle de l’eau de coco et ses propriétés isotoniques ), pour ensuite les conserver au réfrigérateur afin d’être consommées rapidement.

 

Vous pourrez alors consommer l’eau de coco directement dans la noix  à l’aide d’une paille en perçant simplement un trou ( comme sur la première photo ), ou encore récolter l’eau de coco afin de l’intégrer à différentes recettes de jus de fruits selon vos envies.

 

noix coco

Hermann Beaugrand
Naturopathe, Iridologue

Les moulins,
Quartier La Planchette
07400 Alba-La-Romaine
06.71.41.83.25

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles

Retrouvez toute l’actualité sur facebook

Ateliers / Formations

Aucun événements prévu pour le moment.

Liens utiles

Cabinet de psychologie et de psychothérapie www.psychoaubenas.fr

Retrouvez-moi sur

Bien être et Beauté Bio indextwitterx