Hermann Beaugrand
Naturopathe, Iridologue

Les moulins,
Quartier La Planchette
07400 Alba-La-Romaine
06.71.41.83.25
"La naturopathie simple et à portée de tous."

La réglisse

reglisse-en-batons

Qu’on l’aime où qu’on la déteste, la réglisse ne laisse pas indifférent. Si l’on connait le plus souvent les confiseries crées à partir de la plante, les bâtons de réglisse ( qui sont en réalité des racines séchées ) contiennent également de nombreuses propriétés intéressantes pour nous aider à conserver une bonne santé.

 

Appartenant à la famille des Fabacées, la réglisse ( Glycyrrhiza glabra ) est une plante originaire d’Asie et du pourtour méditerranéen dont les propriétés sont connues depuis des milliers d’années, aussi bien par la médecine traditionnelle chinoise que par les grecs anciens. Alexandre le grand lors de ses campagnes ordonnait que l’on donne des racines de réglisse à ses soldats afin que ceux-ci les mâchent, pour leur ôter parait il, toute sensation de faim et de soif. Au fil des siècles, la renommée de la réglisse fut si importante qu’elle était alors indiquée pour traiter de nombreuses pathologies d’où son utilisation dans de nombreux remèdes.

 

En effet, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, expectorantes, ou encore  antiseptiques, la réglisse est traditionnellement utilisée en occident pour traiter principalement  les troubles digestifs et en particulier les troubles de l’estomac et de l’intestin, mais également les affections de l’appareil respiratoire afin de dégager les bronches. Les mineurs ( qui avaient interdiction de fumer au fond des mines pour éviter les coups de grisou ) mâchaient régulièrement ces bâtons de réglisse afin d’une part de ne pas causer de catastrophe, mais également afin de dégager leurs voies respiratoires, souvent encombrées à cause de la poussière régnant en profondeur.

 

En médecine traditionnelle chinoise, si la réglisse est principalement utilisée afin de stimuler les capacités intellectuelles, elle est également utilisée afin de stimuler le « Qi » dans les différentes préparations médicinales, d’où son utilisation répandue.

 

Plus récemment, des chercheurs allemands lors d’une étude ont démontré que les racines de réglisse contenaient une substance appelée « amorfrutin »  qui auraient une action hypoglycémiante chez les animaux d’où une éventuelle application de ses propriétés dans le traitement du diabète de type 2. La réglisse n’a donc pas finit de nous livrer tout ses secrets.

 

 

 

reglisse

Principales indications

  • Troubles digestifs: dyspepsies, brûlures d’estomac, constipation, …

 

  • Ulcère gastro-duodénaux

 

  • Stimulation du système immunitaire

 

  • Troubles respiratoires: Toux, bronchites, laryngite, trachéite, rhume, …

 

  • Troubles cutanés : herpès, psoriasis, eczéma, …

 

  • Traitement du diabète de type 2 ( en cours d’étude )

 

Précautions particulières

Du fait qu’elle contient diverses hormones telles que l’aldostérone, la réglisse peut accentuer les problèmes d’hypertension artérielle, cette action étant également accentuée par l’action anti-diurétique de la réglisse.

 

De même, la réglisse peut interagir avec certains médicaments comme les contraceptifs oraux, les corticostéroïdes, certains diurétiques de l’anse, où encore la digitaline et ses dérivés. Évitez donc à tout prix d’utiliser la réglisse si vous suivez un traitement comportant l’un de ces médicaments.

 

Enfin, il convient de préciser que la réglisse contient un principe actif, la glycyrrhizine, qui peut interagir avec certaines hormones dont la cortisone. De ce fait, un usage prolongé et trop important de réglisse avec un fort taux de glycyrrhizine peut engendrer des troubles tels que oedèmes, augmentation de la pression artérielle et baisse du potassium sanguin, mais aussi maux de tête et léthargie. La réglisse se voit donc contre-indiquée en cas de faible taux de potassium dans le sang, mais aussi en cas de trouble du foie et de la vésicule biliaire, d’insuffisance rénale, ou encore chez la femme enceinte.

 

Mais la réglisse déglycyrrhizinée n’est pas en reste puisque prise en trop grande quantité, celle-ci peut diminuer le taux de testostérone chez l’homme, occasionnant alors impuissance, baisse de la libido ou encore impuissance.

 

Veillez donc absolument  à respecter les doses et les conseils d’utilisation si vous utilisez la réglisse où tout médicament qui en contiendrait. Gardez toujours à l’esprit qu’une plante quelle qu’elle soit n’est pas sans danger si elle est mal utilisée.

Hermann Beaugrand
Naturopathe, Iridologue

Les moulins,
Quartier La Planchette
07400 Alba-La-Romaine
06.71.41.83.25

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles

Retrouvez toute l’actualité sur facebook

Ateliers / Formations

Aucun événements prévu pour le moment.

Liens utiles

Cabinet de psychologie et de psychothérapie www.psychoaubenas.fr

Retrouvez-moi sur

Bien être et Beauté Bio indextwitterx