Hermann Beaugrand
Naturopathe, Iridologue

Les moulins,
Quartier La Planchette
07400 Alba-La-Romaine
06.71.41.83.25
"La naturopathie simple et à portée de tous."

La cardamome

cardamome

 

Épice incontournable de la cuisine asiatique et en particulier indienne, la cardamome n’est connue principalement en Europe que comme ingrédient du pain d’épice, ou encore de l’Hypocras. Elle possède toutefois de nombreuses vertus en plus de son goût si caractéristique. Petit point sur cette épice si particulière.

 

La cardamome est la graine provenant de la plante du même nom ( Elettaria cardamomum ), une plante herbacée de la famille des zingibéracées cousine d’autres épices telles que le gingembre ou le curcuma. Il faut distinguer cette cardamome ( ou cardamome verte ) de la cardamome brune, une autre épice provenant de l’espèce Amonum subulatum, les graines étant nettement plus grosses et leurs arômes différents avec des notes de fumé.

 

Si la cardamome n’est pas piquante, sa saveur est très puissante et rappelle le citron et la sève de pin. Au Moyen-Orient ou encore en Turquie, la cardamome est souvent ajoutée aux tasses de thé ou de café afin de les parfumer.

 

Si elle est principalement indiquée notamment dans la médecine ayurvédique pour traiter les troubles digestifs, elle possède de nombreuses autres propriétés grâce à ses deux principaux constituants que sont l’acétate d’alpha-terpényle et l’oxyde terpénique, lui conférant des propriétés antispasmodiques, anti-inflammatoires,toniques ou encore comme équilibrant nerveux. Elle peut être utilisée aussi bien en interne qu’en externe, que ce soit en infusions, en décoction, sous forme d’huile essentielle, ou encore en cataplasme.

 

Principales indications:

  • Troubles digestifs : flatulences, diarrhées, gastrites, coliques, indigestions, …

 

  • Mauvaise haleine : mâchez simplement un grain de cardamome

 

  • Troubles respiratoires : asthme, bronchite, …

 

  • Troubles nerveux : asthénie, dépression, …

 

Dosage et précautions particulières

Consommée en trop grande quantité ( plus de 5 grammes par jour ), la cardamome peut se révéler toxique. Veillez donc à respecter les posologies pour éviter tout risque. De manière générale, les doses journalières conseillées sont de 1,5 g de poudre, 1 à 2 g de teinture (5 à 10 gouttes à 3 reprises), 2 gouttes d’huile essentielle (40 mg),  ou d’une cuillère à café de graines de cardamome (que l’on peut réduire en poudre) par infusion après chaque repas.

 

Du fait qu’elle augmente également le taux de créatine phosphokinase ( CPK ) dans le sang, une enzyme intervenant dans la libération d’énergie, la cardamome est fortement déconseillée chez les personnes souffrant de troubles cardiaques, et en particuliers de myocardites, ce qui pourrait aggraver leurs symptômes.

 

Comment l’utiliser?

Sans aborder les nombreuses recettes de plats ou de pâtisseries qui utilisent la cardamome, vous pouvez ajouter un grain à vos tisanes, tasses de thé ou de café pour profiter de ses bienfaits.

 

L’huile essentielle en utilisation externe ou en diffusion pour les troubles respiratoires pourra être indiquée chez celles et ceux ne supportant pas le goût des épices trop fortes, veillez simplement à respecter la posologie et à diluer l’huile essentielle dans de l’huile végétale (olive, avocat, noisette, ….) pour éviter tout risque d’irritation cutané qui  pourrait survenir.

Hermann Beaugrand
Naturopathe, Iridologue

Les moulins,
Quartier La Planchette
07400 Alba-La-Romaine
06.71.41.83.25

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles

Retrouvez toute l’actualité sur facebook

Ateliers / Formations

Aucun événements prévu pour le moment.

Liens utiles

Cabinet de psychologie et de psychothérapie www.psychoaubenas.fr

Retrouvez-moi sur

Bien être et Beauté Bio indextwitterx