Hermann Beaugrand
Naturopathe, Iridologue

Les moulins,
Quartier La Planchette
07400 Alba-La-Romaine
06.71.41.83.25
"La naturopathie simple et à portée de tous."

Comment bien profiter des fêtes de fin d’année

Profiter des fêtesPour beaucoup, les fêtes de fin d’année sont un moment privilégié de convivialité, de partage et d’amusement. Pour d’autres, c’est un véritable exutoire permettant de relâcher les tensions et le stress accumulés tout au long de l’année. Durant cette période, on assiste à une véritable débauche de nourriture, d’alcool et d’excès en tout genre qui ont pour conséquences de grandement fatiguer l’organisme, mais aussi de favoriser la prise de poids et surtout de forcer à prendre de nombreuses résolutions pour la nouvelle année ( et qui sont de manière générale jamais tenues ) comme faire plus de sport, ou faire attention à ce que l’on mange.

 

Mais la période des fêtes n’est pas pour autant synonyme de gavage intensif et de concours à celui qui fatiguera ( ou saturera ) le plus vite son foie. Si toutefois, vous ne pouvez échapper aux repas copieux et interminables de Noël et du nouvel an, voici quelques astuces pour vous aider à passer cette période afin d’être plein d’énergie pour la nouvelle année.

 

Avant les jours J

Afin de préparer le foie aux divers excès à venir qu’il pourra rencontrer, il convient de le mettre au repos afin qu’il se régénère.

  • Alimentation : Privilégiez des repas légers, riches en fruits et en légumes en évitant au maximum les plats industriels (pizzas, plats préparés, pâtisseries et autres viennoiseries, …). Limitez les repas trop riches (raclettes, fondues et compagnie ) qui fatigueront le foie, mais aussi l’alcool, le café ou encore le tabac.

 

  • Stimuler et régénérer votre foie : Il pourra être utile de recourir à certaines plantes ou huiles essentielles en cures pour leur action bénéfique sur le foie. Elles devront être utilisées avant le coucher, le foie travaillant principalement la nuit. Pêle-mêle, on pourra citer le curcuma, l’artichaut, le chardon-marie,le radis noir, le desmodium, le romarin, ou encore le citron. Veillez à respecter les conseils d’utilisation concernant les huiles essentielles, et n’hésitez pas à consulter un naturopathe qui pourra vous proposer un programme personnalisé et adapté.

 

  • Hydrothérapie : La chaleur accélérant la circulation sanguine, les techniques utilisant l’eau pourront être d’un grand secours pour faciliter le drainage du foie. On pourra recourir aux bains dérivatif, mais aussi au sauna, au hammam, aux douches écossaises, ou tout simplement à la bouillotte placée sur le foie en allant se coucher.

 

Les jours J

Si vous organisez le repas, voici quelques conseils :

  • Tout d’abord privilégiez la qualité à la quantité. Rien ne sert de confectionner un repas gargantuesque, si votre corps ne peut pas tenir le choc. On a aussi souvent tendance à vouloir proposer à nos convives (mais aussi pour soi-même) des mets normalement réservés aux tablées luxueuses (saumon fumé, foie gras, sauce à la truffe, caviar pour les plus téméraires, … ) alors que nous n’avons pas les moyens de nous offrir de telles choses. On se reporte alors sur les même produits à la hauteur de notre budget, mais la qualité n’est pas au rendez-vous. Ce sont des produits industriels qui manquent bien souvent de saveur et de texture. Pourquoi ne pas optez dans ce cas là pour de la truite fumé bio (moins chère) à la place du saumon fumé d’élevage? Pourquoi ne pas allez chez votre boucher qui pourra vous proposer quelque chose de bien meilleur que du foie gras industriel (et en plus cela fait vivre les commerces de proximité)? Vous pouvez également optez pour des alternatives végétales, tout aussi goûteuses.

 

  • Rien de plus fatiguant pour le foie et l’organisme que les repas qui s’éternisent. On a bien souvent plus faim à la fin du repas, mais continuons de manger malgré tout. On peut très bien apprécier et profiter d’un repas de fête sans pour autant manger pendant  6 heures. Et en plus, vos convives apprécieront d’autant plus le contenu de leur assiette en faisant honneur à ceux qui l’ont préparé.

 

  • Voyez simple! Oui, ce sont les fêtes et l’on veut faire plaisir. Mais rien n’est plus frustrant que de passer son temps en cuisine sans pouvoir profiter du repas et de la fête avec vos convives car l’élaboration de vos plats demandent trop de préparation. Dans ce cas, préparez à l’avance ce que vous pouvez, employez un chef le temps d’une soirée (si vos moyens vous le permettent), faites-vous aider par vos convives (ben oui c’est convivial), ou revoyez vos menus pour plus de simplicité. N’oubliez pas que le repas est aussi un moment de partage, il serait dommage de passer à côté d’un beau moment avec vos invités. Sauf bien sûr, si vous ne souhaitez pas les voir et préférez rester en cuisine. 😉

 

Si vous êtes invités :

  • Limitez votre consommation d’alcool et pensez à bien vous hydrater, surtout si vous devez repartir après. Bien qu’il soit souvent préférable de dormir sur place. Qui plus est, cela fatigue d’avantage le foie qui, ce soir-là, est déjà surchargé de travail. (Ceci vaut également pour les hôtes qui reçoivent) 😉

 

  • Si le menu comprend de multiples entrées chaudes ou froides, un défilé de plats, et pléthore de desserts, rien ne vous oblige à tous manger. Privilégiez les huitres, riches en oligo-éléments aux habituels toasts de foie gras, voir les entrées végéta*iennes qui seront sans doute moins difficile à digérer.

 

  • N’oubliez pas de prévenir vos hôtes au sujet d’éventuelles allergies ou intolérance alimentaire, ou si vous êtes végéta*iens. Cela leur permettra de vous proposer une alternative pour certains plats servis, ou encore d’organiser leur menu autrement.

 

Après les jours J

  • Selon les excès de la veille, il serait sans doute sage de manger léger, de vous hydrater beaucoup (avec de l’eau). Les soupes et les potages seront les bienvenus.

 

  • Au réveil, buvez de l’eau citronné.

 

  • Reposez-vous.

 

  • Manger des fruits et des légumes, crus ou cuits mais sans sauce, sans sucre rajouté.

 

 

Les fêtes sont le moment de profiter avec votre famille et vos amis. Vous avez désormais quelques clés en mains pour faire de ces moments de véritables soirées festives sans abuser des bonnes choses.

Hermann Beaugrand
Naturopathe, Iridologue

Les moulins,
Quartier La Planchette
07400 Alba-La-Romaine
06.71.41.83.25

1 Commentaire

  1. siemeni happi henriette's Gravatar siemeni happi henriette
    décembre 15, 2015    

    merci pour les conseils, c’est bon à savoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles

Retrouvez toute l’actualité sur facebook

Ateliers / Formations

Aucun événements prévu pour le moment.

Liens utiles

Cabinet de psychologie et de psychothérapie www.psychoaubenas.fr

Retrouvez-moi sur

Bien être et Beauté Bio indextwitterx