Hermann Beaugrand
Naturopathe, Iridologue

Les moulins,
Quartier La Planchette
07400 Alba-La-Romaine
06.71.41.83.25
"La naturopathie simple et à portée de tous."

4 astuces pour avoir de beaux cheveux

Cheveux au naturel

Qui n’a jamais rêvé d’avoir de beaux cheveux toute l’année? Qui n’a jamais souhaité que ses problèmes de cheveux gras/ternes/fourchues/secs/de pellicules/chute de cheveux/… ne soit plus qu’un lointain souvenir?

Si de nombreux facteurs tels que le vent, le soleil, la mer, la chaleur, la pollution ou encore le stress sont reconnus pour abimer les cheveux, il existe pourtant des astuces très simples et peu couteuses pour vous permettre de  les nourrir et de les renforcer afin d’avoir les cheveux dont vous rêvez.

 

Astuce n°1 : Nourrir le cheveu

Nourrir ses cheveux

Partout dans le monde, tous s’accordent pour dire que les indiennes figurent parmi les femmes possédant la plus belle chevelure et la plus belle peau. Si leur chevelure longue, épaisse, lisse et brillante peut s’expliquer par un patrimoine génétique avantagé et des soins esthétiques précis transmis de génération en génération, on ne peut nier l’importance de leur alimentation, la majorité de la population indienne étant végétarienne.

Avant toute chose donc, avoir de beaux cheveux passe nécessairement par une alimentation variée et équilibrée couvrant tout nos besoins nutritionnels, les différentes crèmes, shampoings, après-shampoing et autres masques bien qu’ils peuvent améliorer momentanément l’état de nos cheveux, ne peuvent garantir sur le long terme la bonne santé de notre chevelure.

 

  • Ainsi, afin de nourrir le cheveu et lui permettre de conserver son élasticité tout en favorisant leur repousse, on privilégiera la consommation de produits contenant  des sources de vitamine B  et plus particulièrement des vitamine B5 et B8 que l’on retrouve dans la plupart des aliments, et plus particulièrement dans les graines germées, les céréales complètes et surtout dans la gelée royale. Les levures alimentaires comme la levure de bière seront également intéressante pour leur richesse en vitamines et minéraux, on pourra les utiliser en flocons ou en paillettes sur les crudités pour relever le goût.
  • La vitamine A sera particulièrement indiquée chez celles et ceux ayant des cheveux ternes et cassants, cette vitamine étant principalement présente dans tout les fruits et légumes colorés comme la carotte, la tomate, les pêches, les abricots ou encore les choux.
  • Le manganèse  que l’on retrouve principalement dans certaines céréales complètes comme le quinoa, le riz, le seigle et dans certains légumes comme l’avocat, les haricots verts ou les épinards sera également intéressant pour limiter la chute des cheveux tandis que le zinc présent dans les céréales complètes, la levure de bière ou les huitres participera là encore à la santé et à la beauté des cheveux.

 

Astuce n°2 : Un bon entretien du cheveu

massage cuir chevelu

Si les nutriments sont indispensable pour que les cheveux conservent une bonne santé, un entretiens et divers soins sont également indispensables pour qu’ils conservent leur force et leur éclat.

En effet, si les vitamines et minéraux sont indispensables pour permettre à nos cheveux d’être en pleine santé, ils peuvent toutefois difficilement circuler difficilement au niveau de notre cuir chevelu du fait du stress ou de tensions, ce qui le colle littéralement à notre crâne et limite la nutrition du cheveu.

 

  • Ainsi, on recommandera un massage quotidien du cuir chevelu de plusieurs minutes à l’aide des doigts en exerçant simplement des pressions sur le crâne afin de faire bouger le cuir chevelu, ce qui permettra ainsi de favoriser la circulation sanguine et de mieux nourrir nos cheveux.
  • Le brossage sera également de première importance afin d’éliminer les poussières qui auront pu s’accumuler en journée, mais aussi de permettre de répartir le sébum, produit naturellement, des racines jusqu’aux pointes pour protéger les cheveux. Le brossage se fera  matin et soir à l’aide d’une brosse en poils de sanglier qui démêle en douceur les cheveux tout en les rendant doux et soyeux.
  • Enfin, les bains d’huiles  avant le shampoing permettra de traiter efficacement les cheveux abimés et cassants, pointes fourchues ou encore les cheveux secs. Il est d’ailleurs particulièrement indiqué de réaliser ce type de soin pour tout les types de cheveux  1 fois par semaine, à 1 fois tous les 15 jours. Ce soin largement utilisée par les femmes indiennes consiste à s’enduire les cheveux d’huile végétale pour les nourrir et les faire briller, ce masque pouvant être laissé toute une nuit pour plus d’efficacité. Selon le type de cheveux et selon le porte-monnaie de chacun, les huiles d’olive, de coco, de karité, d’avocat, ou d’Argan  seront les plus indiquées. Il sera possible de leur associer certaines huiles essentielles pour conjuguer leurs différents bienfaits comme les huiles essentielles de bois de rose, d’ylang-ylang ou de lavande.

 

Astuce n°3 : Un lavage doux

No-poo

  • En ce qui concerne le lavage de vos cheveux, celui-ci devrait être fait le moins souvent possible. Chose impossible me direz-vous? Pas avec les bon gestes et les bons produits. En choisissant les produits les moins agressifs possible et surtout bio, le cuir chevelu est respecté et n’est pas décapé. Il produira donc moins de sébum, car n’aura pas besoin de reconstituer le film hydrolipidique. Par conséquent, les lavages pourront avec le temps, être de plus en plus espacés.  Les lavages devront s’effectuer avec un nettoyant le plus doux possible afin d’éviter d’agresser les cheveux et le cuir chevelu. Si vous êtes toujours adeptes des shampoings traditionnels, choisissez-le soigneusement en lisant les étiquettes au dos des bouteilles. Préférez un shampoing exempt de lauryl sulfate de sodium (LSS) ou d’amonium lauryl sulfate (ALS), optez plutôt pour un shampoing contenant comme agent moussant du cocoglucoside comme les shampoing de la marque Logona par exemple. Cet agent moussant est beaucoup plus doux pour le cuir chevelu et le cheveux. Néanmoins, il existe un autre façon de se laver les cheveux de manière, cette fois-ci, entièrement naturelle : le no-poo.
  • Le no-poo, cela veut pas pas de shampoing. On décide alors de stopper le lavage des cheveux au shampoing (bio ou non bio) pour passer à des recettes ultra-faciles, simples, économiques et naturelles. Si de nombreux blogs recommandent l’utilisation de bicarbonate de soude pour laver les cheveux, il peut se révéler irritant chez certaines personnes qui l’utilise trop souvent. Pour cette raison, on préférera l’utilisation de Ghassoul, de poudre de shikakai ou d’argile blanche douce pour la peau comme pour le cuir chevelu, l’argile verte pourra être utilisée pour les cheveux gras bien qu’asséchant, son utilisation sera principalement justifiée afin de drainer les cheveux après des années d’utilisation de shampoings et de colorations.

 

N’oublions pas qu’après un lavage au no-poo il convient de toujours bien rincer à l’eau claire afin d’enlever le bicarbonate ou l’argile, et d’utiliser en plus une eau de rinçage vinaigrée. Dans une bouteille ou gourde de 750 ml, on ajourera 3 à 5 cuillères à soupe de vinaigre de cidre bio (afin d’éviter les sulfites notamment). Il est inutile de rincer après l’eau vinaigrée. Laisser sécher les cheveux naturellement, ils n’en seront que plus doux.

 

Astuce n°4 : Rester attentifs aux étiquettes!

Danger produits chimique

Si plus haut, je faisais mention d’agents moussant trop agressifs, il convient d’ajouter quelques précisions. Le LSS (lauryl sulfate de sodium) est un agent moussant très agressif, qui décape réellement le cuir chevelu. Il enlève véritablement les impuretés, mais également le sébum nécessaire à la nutrition et la protection du cheveux et du cuir chevelu. Cette substance s’avère très irritante pour la peau, les yeux, les voies respiratoires et qui plus est, n’est pas métabolisable par le foie. Ce tensio-actif est absorbé par la peau, comme tous les produits que nous pouvons y étaler, le foie doit donc traiter quantité de substances absorbées par notre peau. Rappelons au passage que ce tensio-actif qui se trouve également dans la mousse à raser, le dentifrice, les produits ménagers, est utilisé pour décaper…les moteurs de voitures! Il se trouve dans tous les shampoings de la grande distribution.

L’ALS (amonium lauryl sulfate), est un agent moussant utilisé dans une grande quantité de produits d’hygiène bio car admis dans le cahier des charges biologiques. Cela n’en fait pas pour autant un tensio-actif exempt de danger. En effet, tout comme le LSS, il est irritant pour la peau, les yeux et les voies respiratoires. Même les produits biologiques peuvent être irritants, voir allergisants, prenant donc le soin de bien lire les étiquettes et de bien choisir vos produits.

Source : Charlotte en Cuisine
 
Hermann Beaugrand
Naturopathe, Iridologue

Les moulins,
Quartier La Planchette
07400 Alba-La-Romaine
06.71.41.83.25

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles

Retrouvez toute l’actualité sur facebook

Ateliers / Formations

Aucun événements prévu pour le moment.

Liens utiles

Cabinet de psychologie et de psychothérapie www.psychoaubenas.fr

Retrouvez-moi sur

Bien être et Beauté Bio indextwitterx